Les étapes d’apprentissage

Tout d’abord je tiens à remercier Ferdy pain d’épice et My Little Pipe Dream d’avoir accepté de faire cette collaboration avec moi. Je pensais faire cet article depuis un moment déjà mais je pense que réunir plusieurs expériences sera d’autant plus intéressant. Nous sommes heureuses de pouvoir vous communiquer les étapes par lesquelles nous sommes passés pour améliorer notre anglais. Mais tout d’abord commençons par présenter nos parcours!

Mon carnet voyage

IMG_8820Je m’appelle Alexandra et je suis la rédactrice du blog travelogue-alexandra.com. Originaire de France, j’ai grandi et vécu dans le sud jusqu’à mes 22 ans. Avant ma vingt-troisième année je n’avais jamais vraiment voyagé. Il y a deux ans et demi je partais en vacances au Royaume-uni, à cette période j’étais étudiante en dernière année de licence de théâtre et je ne me doutais pas que ce périple allait avoir une influence sur mon futur. Mais à mon retour en France quelque chose avait changé. J’avais envie de voir et d’apprendre davantage, il était temps de transformer mon rythme de vie. En novembre 2015 j’immigrais vers l’Écosse!

 

Je m’étais fixé une année mais je n’avais pas de “plan” réellement défini. Le but principal était de découvrir une culture différente tout en améliorant mon anglais. Je ne vais pas vous mentir mon niveau était vraiment basique. Je ne pratiquais plus depuis des années, il était vraiment temps de m’y remettre! Les premiers mois étaient difficiles, en plus de la barrière de la langue je devais m’adapter à l’accent local. Édimbourg est une ville multiculturelle, les accents sont donc assez diversifiés mais l’accent écossais reste le plus courant. Je pense avoir commencé à faire de réels progrès lorsque j’ai commencé à travailler. Je me rappelle au début je préparais mes entretiens en notant les phrases types à mémoriser sur un petit carnet. Aussi je m’enregistrais au dictaphone pour m’entraîner à l’oral. Mes premiers entretiens étaient vraiment mauvais! En plus du stress je cherchais mes mots. La phrase que je répétais sans arrêt était: “I am really motivated!” Des moments gênants qui vous font progresser à chaque nouvel entretien. Il ne faut jamais baisser les bras même pendant les moments difficiles. Vos erreurs vous feront avancer même si sur le moment vous ne vous en rendez pas forcément compte. C’est donc en commençant à travailler que les progrès se sont accumulés. Le contact avec les employés et les clients m’a aidé à me perfectionner, je commençais à gagner en confiance. Je travaillais beaucoup je pratiquais donc très régulièrement. Je me suis rendu compte de mes progrès lorsque j’ai commencé à penser en anglais, après quelque temps c’est devenu automatique je prenais de moins en moins de temps à trouver mes mots. J’étais tellement fier de pouvoir m’exprimer dans une autre langue! 

Après 7 mois en Écosse je retournais en France deux semaines pour rendre visite à ma famille. J’imagine que c’est difficile à croire mais en arrivant en France j’avais du mal à faire la connexion. Je me rappelle que nous nous étions arrêté pour dîner dans un petit restaurant sur Nice et je m’étais adressé au serveur en anglais sans même m’en rendre compte! J’ai compris mon erreur lorsque tout le monde s’est retournés vers moi d’un air interrogé! Depuis je vis au Canada, j’y suis depuis presque un an. Je pense que l’accent Canadien est plus facile à comprendre que l’accent Écossais. Ce sont certainement les “R” roulés qui y sont pour quelque chose “Alright”?
Entre-temps mon anglais a dépassé un niveau que je n’aurais jamais imaginé! L’apprentissage est long au démarrage mais une fois lancé vous verrez vos progrès s’enchaîner! Cela fait maintenant deux ans que je suis expatrié et que je parle la langue tous les jours. Je pense que l’immersion totale est le meilleur moyen de progresser dans une langue et ce quelque soit votre niveau!
Voici quelques photos de mes aventures au Canada. Sans parler la langue mon voyage aurait certainement été très différent! Je souhaite à n’importe qui de tenter l’aventure un jour!

 


Ferdy Pain d’épice

Au collège, je suis allée deux fois en Angleterre en voyage linguistique avec ma classe. La première fois, j’avais une correspondante, Amy à à Birmingham. On s’écrivait des lettres pour faire connaissance puis en mai je suis partie chez-elle pendant 10 jours, le but était de parler qu’en anglais puis elle est venue à son tour à Paris pour ne parler que français. Elle était dans une école que pour filles, alors on allait à l’école ensemble et j’y retrouvais mes camarades de classe. L’école terminait à 14h, ça change du système français et on était les plus heureux ! L’année suivante, nous sommes repartis en Angleterre pour une dizaine de jours avec toute la classe sillonner le pays: Oxford, Stratford-upon-Avon, London et c’était absolument génial.

Mais bon malgré tous les efforts mis en place par l’éducation Nationale, ce n’est pas l’école qui allait nous rendre bilingue et je l’avais bien compris ! Alors dès le lycée, j’ai commencé à prendre les choses en main. Je me suis procurré plusieurs saisons de la série F.R.I.E.N.D.S et, chaque jour je regardais un épisode en anglais avec les sous-titres en anglais le temps que mon oreille s’habituait à l’accent et surtout au débit de parole, je n’arrivais même pas à distinguer les différents mots dans certaines phrases. Petit à petit je commençais à cacher les sous-titres jusqu’à les retirer complètement. Je ne comprenais pas encore mais, on va dire qu’à 60% c’était bon, je comprenais au moins le contexte. Après l’obtention de mon bac, pas grand changement lors de mes études. Mon niveau en anglais était stable et je ne progressais pas. Le système académique est plus ou moins bon pour l’expression et la compréhension écrite mais, pour  l’expression et la compréhension orale c’est vraiment à revoir et, dans un pays étranger c’est bien ces deux points qu’il faut maitriser pour réussir à s’en sortir !

En Bac+3, j’ai décidé de faire un programme offert par mon école, Le S.M.I, afin de voyager pendant six mois en immersion complète dans les universités où les cours ne seraient qu’en anglais à travers trois pays: Les Etats-Unis, la Chine et le Vietnam. Cette expérience a boosté mon anglais. Dès mon retour, j’ai enchaîné avec un stage de six mois à Londres dans une petite compagnie où je devais parler à des clients du monde entier, c’est là que j’ai appris à m’habituer et à comprendre les différents accents (de l’Australie, des différentes régions des USA, d’Irlande, de Scotland…) J’avais beaucoup de mal ! En 6 mois je ne parlais jamais français sauf lorsque je parlais avec ma famille via Skype. Après quelques semaines, je me rappelle avoir été impressionné de me parler en anglais en regardant le miroir et de rêver en anglais, c’était bon signe, j’étais sur la voie du bilinguisme !

Je devais prendre le bus chaque jour pour aller à mon stage. J’ai alors acheté mon premier bouquin en anglais, le premier chapitre m’avait fait suer ! Je soulignais chaque nouveau mot pour le chercher dans le dictionnaire, ça me prenait un temps fou ! Et surtout je ne suivais plus l’histoire, trop préoccupé à comprendre chaque mot. Et puis, j’ai décidé de ne plus relever les mots nouveaux à moins de les rencontrer plus de  trois fois ! Je comprenais le sens général de la page et ça me suffisait. Et c’est ainsi qu’après six mois, je suis retournée avec une valise pleine de bouquin en anglais! Pour ma cinquième et dernière année d’études, j’ai signé un contrat en alternance avec une grande multinationale qui avait des employés de  plus 90 nationalités différentes alors la seule langue de communication était l’anglais ! Une année de plus à pouvoir m’améliorer et à pratiquer l’anglais, le bonheur ! Mon diplôme en poche, j’ai décroché mon premier job au Maroc dans une multinationale allemande et encore là l’anglais était la langue de travail, j’ai eu une très belle expérience de deux ans.

Et la suite ?

 


My Little Pipe Dream

nt-road3

Advertisements

3 thoughts on “Apprendre l’anglais en voyageant! (article collaboratif)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s